Ce qu’il fallait retenir de la FIAC

© Chirine Hammouch / Le Contemporain © Chirine Hammouch / Le Contemporain

Du 20 au 23 octobre, la FIAC, la Foire internationale d’art contemporain, a investit la capitale pour donner à voir aux visiteurs la diversité de la création artistique actuelle, en proposant de la peinture, de la sculpture, des installations et de la photographie. Pour l’occasion, pas moins de 186 galeries venant de 27 pays ont été réunies sous la nef du Grand Palais. Mais la réelle nouveauté de cette édition 2016 est sans conteste la piétonisation de l’avenue Winston Churchill, qui est devenue le temps de la manifestation, un lieu d’exposition en plein air où les réalisations de vingt artistes dont celles de Jacques Villeglé et Lawrence Weiner ont été visibles par quelques milliers de touristes et de Parisiens. Impulsé par Anne Hidalogo, Maire de Paris, Sylvie Hubac, Présidente de la Réunion des musées nationaux, Delphine Lévy, Directrice de Paris Musées, Christophe Leribault, Directeur du Petit Palais et Bruno Maquart, Président d’Universcience, l’évènement s’est déployé pour cette nouvelle édition sur trois grands espaces d’exposition : la nef du Grand Palais, le Petit Palais avec le projet « On site » et le Palais de la Découverte avec « Parades for FIAC ». Une première pour la FIAC qui tend à élargir sa sphère d’influence en élargissant ses frontières et en développant son concept « Hors les Murs » qui s’expose cette année au domaine du Louvre, aux Tuileries, au Musée Delacroix et Place Vendôme.

Avec la création de On Site qui se déploie au Petit Palais et sur l’avenue Winston Churchill, nous avons poussé les murs, ouvert les portes, investi les rues […] C’est une conquête de l’espace au service de l’art et une respiration que je dédie aux artistes, aux galeristes et aux visiteurs.

Jennifer Flay, Directrice de la FIAC

Pour cette 43e édition, la FIAC a souhaité mener, avec le soutien de Christophe Leribault et de Anne Hidalgo, une première collaboration avec le Petit Palais afin de rétablir l’unité architecturale qui le liait à sa construction au Grand Palais. Tous deux conçus par le même architecte Charles Girault à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1900, les deux édifices ont ainsi pu retrouver l’utilité de leur esplanade pour le plus grand plaisir des piétons. Si la démarche peut sembler simpliste, la nouveauté est réelle. Avec le projet « On Site » proposé au Petit Palais, la FIAC a littéralement dynamité les frontières de son champ d’exposition en proposant aux visiteurs une manifestation artistique extérieure gratuite et visible à tous.

En exposant, pour cette nouvelle édition pas moins de 186 galeries dont 133 étrangères et 53 françaises, la FIAC a souhaité plus que jamais rendre compte de la productivité de la scène artistique internationale en faisant la part belle aux galeristes peu ou internationalement reconnus. Accueillant chaque année près de 75 000 visiteurs au Grand Palais, la FIAC touche près d’un million de visiteurs avec sa programmation Hors les Murs, un pari audacieux mais bel et bien atteint qui lui permet d’être classée parmi les cinquante plus grandes Foires d’art contemporain.

La Foire Internationale d’Art Contemporain
Du 20 au 23 octobre 2016
Pour plus d’informations