L’EXOCONFERENCE D’ALEXANDRE ASTIER OU COMMENT ALLIER CULTURE ET HUMOUR

© Loll Willems

© Loll Willems

Il n’est plus utile de présenter Alexandre Astier, célèbre pour son rôle dans Kaamelott, véritable phénomène en France. L’auteur est donc décidément un homme de culture puisqu’après l’histoire et la musique classique racontées dans son précédant spectacle Que ma joie demeure, il s’attaque désormais à l’astrophysique. L’ExoConférence est le nom donné au spectacle avec lequel il tourne depuis maintenant plus de deux ans dans toute la France avec un succès sans précédent.

C’est dans la salle comble du Théâtre Fémina de Bordeaux (le spectacle étant complet depuis plusieurs mois) que nous avons eu la chance de découvrir cette conférence atypique !

Avec l’ExoConférence, Alexandre Astier aborde des sujets qui gravitent (jeu de mot !) autour de l’univers et des questionnements qu’il engendre : le Big Bang, les soucoupes volantes, la conquête spatiale par la Russie et les Etats-Unis notamment par le biais du lancement de la sonde Pioneer et la plaque métallique l’accompagnant… L’analyse de cette plaque devenant une récurrence humoristique jouissive !

Plaque de Pioneer © NASA

Plaque de Pioneer © NASA

Le comédien utilise des théories autour de l’espace pour ensuite décliner des saynètes et se mettre en situation. Les éléments de décors sont toujours très minimes… Quelques accessoires et Astier nous convainc très vite grâce à sa capacité à incarner tout type de personnage.

De fait, la force de cette thématique est qu’elle fascine tout le monde. Nous nous sommes, tous un jour, posé des questions sur le monde dans lequel nous vivons : d’où venons-vous, sommes-nous seuls dans l’univers ? Ce sujet qui peut paraître clivant, si on l’associe à une certaine culture geek, est en réalité un sujet très rassembleur.

L’intérêt de ce spectacle est l’alliance entre le savoir, l’apprentissage et l’humour ! Alexandre Astier nous offre un spectacle rare, où l’on rit allègrement tout en se cultivant. Ce qui est agréable avec l’angle choisi, c’est qu’il n’est pas utile d’être un féru d’astronomie pour prendre du plaisir. Astier est dans la vulgarisation scientifique et amène ses différentes thématiques avec intelligence et finesse. C’est l’occasion d’apprendre des choses sans se prendre la tête mais aussi, et surtout, d’avoir envie d’aller plus loin sur le sujet en sortant de la représentation… c’est donc un pari réussi !

Notons également la mise en scène, innovante et très interactive. Jean-Christophe Hembert a imaginé un écran géant en guise d’ordinateur, futuriste dans son fonctionnement, accompagné d’un escalier mouvant et d’une boite multi-fonctions. La caution humoristique de l’ordinateur qui fonctionne mal cache en réalité un show très rodé où tout se goupille à la perfection.

«Réglons la question de la vie extraterrestre !», telle est la maxime qui accompagne le spectacle. Nous ne savons pas si la question est réglée, bien au contraire… Le spectacle nous pousse plutôt à la curiosité et nous encourage à aller plus loin dans notre découverte de l’astrophysique. Alexandre Astier parvient pendant 1h30 à nous apprendre des choses, à nous interroger sur le fait extra-terrestre, sur la conquête spatiale, sur nos origines, le tout sans jamais être barbant, sans jamais nous ennuyer. Fort de ce succès, il sera d’ailleurs à l’Accorhôtel Arena le 11 juin prochain, preuve que la culture peut rassembler les foules.

L’Exoconférence
Disponible en Dvd et Blu-ray
Les 8 et 9 juin à Montpellier et le 11 juin 2016 à  l’Accorhôtel Arena (Bercy)

Laisser un commentaire