Oliver Twist, le Musical : un peu de Broadway à Paris !


© D.R.

          Avec Oliver Twist, la salle parisienne Gaveau s’ouvre à un nouvel univers, celui de la comédie musicale, genre peu développé en France. C’est donc avec un immense plaisir, et un peu d’appréhension, disons-le, que nous nous sommes rendus dans cette salle récemment rénovée. Que l’on ait lu l’oeuvre de Dikens ou non, nous avons tous en tête ce nom : Oliver Twist, et son histoire. C’est une œuvre intemporelle, celle d’un garçon qui s’échappe de son orphelinat pour retrouver sa liberté et sa famille, au cœur du Londres du XIXe siècle. De ce point de vue, les équipes techniques emmenées par Ladislat Chollat, connu notamment pour son travail sur Résiste !, respecte l’oeuvre originale de Charles Dikens (1812-1870). 

          Les décors sont joliment travaillés et nous plongent dans l’ambiance d’une époque où les différentes classes sociales se côtoient difficilement. Nous passons ainsi d’un décor d’orphelinat, à celui d’un marché, en passant par la Tamise et une demeure bourgeoise. Là est la force du roman de l’auteur anglais : il nous décrit la vie londonienne de l’époque à travers tous ses aspects sociaux.

          Pour pallier le manque de profondeur de la scène et sa petitesse, l’équipe a judicieusement fait le choix d’une scénographie sur plusieurs niveaux. La salle est utilisée par les acteurs pour leurs déplacements, il y a donc des choses à voir partout, tout le temps, ce qui est très agréable. La sensation de profondeur est renforcée par les projections faites au mur. Cette répartition par étage permet également de différencier aisément les classes sociales et de suivre sans problème l’histoire qui se déroule face à nous.

          Avec un budget inférieur aux comédies musicales phares qui tournent en ce moment, Oliver Twist tire son épingle du jeu. C’est un spectacle enchanteur, idéal à découvrir en cette période hivernale !

 

Oliver Twist, le Musical
Jusqu’au 19 février 2017 à la Salle Gaveau, Paris